BSD Concept propose des formations et un service d’intermédiaire pour garantir la sécurité de vos investissements. Mais il vous faut d’abord comprendre ce que nous faisons pour vous et comment sont liés la technologie Blockchain et le Bitcoin.

blockchain-bitcoin

Qu’est-ce que la Blockchain ?

La Blockchain (littéralement « chaîne de blocs) enregistre, stocke et transmet l’information de manière transparente, sécurisée et décentralisée, c’est-à-dire sans organe central de contrôle. Une blockchain contient l’historique de toutes les transactions effectuées entre ses utilisateurs depuis sa création : elle est sécurisée et distribuée entre ses utilisateurs ce qui permet à chacun de vérifier l’intégrité de la chaîne. La métaphore la plus adéquate est celle du livre ouvert, un livre où tout le monde peut écrire mais où rien ne peut être effacé et qui serait indestructible. Son émergence est directement liée à celle du Bitcoin dont elle est l’architecture sous-jacente. Elle est conçue, développée et présentée [A] par un anonyme, connu sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto, au cours des années 2008-2009. Elle est une implémentation originale d’une solution au problème des généraux byzantins [B], qui traite des transmissions d’information dans des contextes dégradés et de l’intégrité des interlocuteurs.

blck-schema

Les usages de cette technologie se sont diversifiés bien au-delà du Bitcoin, elle est utilisée désormais pour les relations inter-bancaires, inter-étatiques, les systèmes assuranctiels et contractualisants, etc. La Blockchain, grâce aux possibilités offertes par ses protocoles décentralisés de vérification des échanges, est amenée à impacter considérablement le système bancaire, à modifier le fonctionnement même des relations inter-étatiques et à bouleverser le monopole des États sur la monnaie et les transactions financières. Les champs d’exploitation sont immenses : banques, assurance, santé et industrie pharmaceutique, supply chain de nombreux secteurs (agroalimentaire, luxe, commerce international, distribution, vins, aéronautique, automobile, etc.), industrie musicale, énergie, immobilier, vote, etc. De façon générale, des blockchains pourraient remplacer la plupart des « tiers de confiance » centralisés (métiers de banques, notaires, cadastre,…) par des systèmes informatiques distribués.

Documents de référence :

  • [A] Satoshi Nakamoto, Bitcoin: A Peer-to-Peer Electronic Cash System, 2008 [Télécharger ici en Anglais].
  • [B] L. Lamport, R. Shostak et M. Pease, « The Byzantine Generals Problem », ACM TPLS, vol. 4, N°3,‎  1982.

 

Comment fonctionne une transaction en Bitcoin utilisant la technologie Blockchain ?

Le Bitcoin utilise une méthode de validation par preuve de travail (Proof-of-Work PoW) pour ajouter un bloc supplémentaire à la chaîne de blocs, chaque mineur du réseau doit réaliser des calculs onéreux en temps et en énergie afin de chiffrer l’ensemble des transactions d’un bloc ainsi que les transactions chiffrées de la chaîne de bloc précédente. Dans la mesure où un bloc est créé à intervalle régulier, la difficulté pour trouver la solution au chiffrement est ajustée en fonction du nombre de participants du réseau à l’instant du calcul mais aussi en fonction du nombre de transactions contenues dans le bloc et la chaîne de bloc précédente.

L’ordinateur ou le groupe d’ordinateurs qui trouvent en premier la solution du chiffrement diffusent le résultat aux autres participants du réseau qui peuvent facilement valider sans requérir de la puissance de calcul. Lorsque la solution est validée, elle est diffusée à l’ensemble du réseau. Le mineur ayant trouvé la solution est rémunéré en Bitcoin.

blockchain-general

D’un point de vue technique

Chaque bloc contient le hachage du bloc précédent, ainsi chaque bloc a une chaîne de blocs qui contiennent tous les deux une grande chaîne de travail. Changer un bloc N (qui n’est possible qu’en faisant un nouveau bloc N+1 contenant le chiffrement de la chaîne de bloc précédente N-1) requiert un travail considérable car il faut recalculer d’abord le chiffrement du bloc N avant de chiffrer le bloc N+1. La falsification est donc difficile voire impossible.

Qu’est-ce que le Bitcoin ?

BSD Concept sécurise votre investissement

Deux modèles de sécurisation de votre investissement sont possibles.

Modèle Confiance

BSD Concept achète au meilleur prix, stocke & sécurise votre investissement dans un portefeuille matériel sécurisé. Le portefeuille (de la taille d’une clef USB) est déposé dans un coffre-fort. La graine, qui permet de contrôler votre portefeuille, vous est remise et doit être conservée dans un endroit sûr.

Modèle Indépendance

BSD Concept achète au meilleur prix et stocke votre investissement sur un portefeuille matériel sécurisé. Celui-ci vous est remis avec la graine et les mots de passes nécessaires à la gestion de votre investissement. Nous proposons également des formations pour l’utilisation des logiciels et des plateformes d’échange nécessaire à la gestion de vos Bitcoins (voir la grille tarifaire ci-dessous).

Combien cela va t-il me coûter ?

Frais fixes

Ouverture de compte et achat du portefeuille matériel pour le stockage des Bitcoins89,90€

Grille tarifaire « Particuliers »

Montant investiPourcentage par opération (achat / vente)
Moins de 499€5%
Entre 500 et 999€4.5%
Entre 1 000 et 1 999€4%
Entre 2 000 et 4 999€3%
Entre 5 000 et 10 000€2.75%
Au-delà de 10 000€Voir grille investisseur

Ex. Vous investissez 200€. Nous percevons (200 x 5) / 100 = 10€.
Si vous investissez 1 500€, nous percevons (1500 x 4) / 100 = 60€.

Grille tarifaire « Investisseurs »

Montant investiPourcentage par opération (achat / vente)
Entre 10 000€ et 14 999€2%
Entre 15 000 et 19 999€1.7%
Entre 20 000 et 29 999€1.5%
Entre 30 000 et 49 999€1.3%
Entre 50 000 et 100 000€1%
Au-delà de 100 000€Nous contacter

Ex. Vous investissez 25 000€. Nous percevons (25 000 x 1.5) / 100 = 375€.

Formation

Une formation pour apprendre acheter, vendre, sécuriser et gérer vos Bitcoins !

Tarif horaire
Formation à domicile100€ + frais de déplacement selon la distance